Connecte-toi avec nous

Coupe du Monde 2022 Qatar

Le Maroc se plaint de l’arbitrage face à la France


Le Maroc s’est fait éliminer en éliminer en demi-finale de la Coupe du Monde face à l’Équipe de France. La Fédération marocaine de football conteste l’arbitrage et s’est plaint aux instances compétentes. Découvrez plus de détails et d’informations dans cet article.

 

Les marocains furent héroïques durant cette Coupe du Monde et leur chemin s’est arrêté en demi-finale, face à l’Équipe de France après une défaite 2-0. Cependant, la Fédération marocaine de football conteste l’arbitrage a adressé un courrier aux instances compétentes.

D’après les informations de L’Équipe, il y a deux cas mis en examen : une possible faute de Theo Hernandez dans la surface contre Boufal (ce dernier a d’ailleurs reçu un carton jaune), puis une prise dans la surface contre Selim Amallah sur les développements d’un corner. Plus tôt dans la compétition, la France avait également fait appel suite au but d’Antoine Griezmann refusé face à la Tunisie. La protestation a été rejetée par la FIFA.

 

Le communiqué officiel de la Fédération marocaine de football : 

« La Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) a vivement protesté contre l’arbitrage du match Maroc-France dirigé par César Arturo Ramos.
À cet effet, la FRMF a adressé un courrier à l’instance compétente dans lequel elle revient sur les situations d’arbitrage qui ont privé la sélection marocaine de deux sanctions jugées incontestables par différents experts de l’arbitrage. La FRMF s’étonne également que les assistants VAR n’interviennent pas dans ces situations d’arbitrage.
La FRMF rappelle qu’elle ne ménagera aucun effort pour défendre les droits de ses équipes nationales en soutenant l’équité dans l’arbitrage et en dénonçant ces décisions d’arbitrage prises lors de la demi-finale de la Coupe du monde de football Qatar 2022. »

 


Réaction(s)

commentaires

Continuez la lecture

Cliquez pour commenter

Plus d'articles Coupe du Monde 2022 Qatar