Connect with us

Actu

Eintracht Francfort / Naples : les déclarations de Luciano Spalletti avant ce match

Ce mardi 21 février, le Napoli se déplace à Francfort en Allemagne afin d’affronter l’Eintracht Francort, dans le cadre de ce huitième de finale aller de Champions League. Luciano Spalletti s’est exprimé en conférence de presse avant ce match. Découvrez certaines de ses déclarations dans cet article. 

 

Ses joueurs sont prêts pour ce match :

« Je connais bien mes joueurs et je sais quels hommes ils sont. Je m’attends à ce qu’ils sachent bien interpréter le match de demain. Ces derniers jours, nous nous sommes dit qu’ils avaient plus d’expérience en ce qui concerne les matchs à l’envers, mais nous nous sommes également entraînés là-dessus lors des derniers matchs de championnat et les joueurs les ont bien interprétés. »

 

Un beau match s’annonce ? 

« Pour moi, c’est une bonne fête de jouer un match de Ligue des champions. Ce n’est pas vrai que Napoli joue au football anti-italien. Toutes les équipes ont des moments où elles décident de donner le ballon à l’adversaire car elles peuvent jouer avec vitesse et espace. L’Eintracht est l’une de ces équipes et ils savent bien jouer de cette façon. Ils se replient très bien puis se relèvent très bien. Toutes les équipes utilisent des stratégies qui ne sont pas toujours les mêmes, surtout en Europe. »

 

La jeunesse de l’équipe :

« Cette jeunesse est encore à faire mûrir et demain est une excellente occasion de le faire. Pour le match de demain il ne faut pas avoir peur et je suis sûr que les joueurs rentreront sereins sur le terrain et on verra les jeux qu’ils pourront faire. »

 

Les domnades réalisées à ses joueurs :

« Kvara ? Évidemment, nous ne pouvons pas lui demander les mêmes choses que nous demandons à Di Lorenzo. Chacun doit faire les choses qu’il sait faire, mais il faut aussi faire attention au reste. Les attaquants devront se replier et faire une phase défensive. Pour cela, nous avons besoin de la disponibilité des attaquants pour chasser les adversaires. Je m’attends à ce que Napoli soit capable de jouer le match qu’il sait jouer, prendre le jeu en main, jouer le jeu, aller marquer et mener le jeu. »

 

Des doutes sur la formation ? 

« J’ai tellement de beaux problèmes à gérer en rose. Pas seulement les arrières latéraux. Il y a Elmas, qui a fait un super match à la place de Zielinski. Il y a Raspadori et Simeone. Il y a Politano et Lozano. Tout le monde a ma confiance. Le niveau des deux est très élevé et nous essayons de les rendre à 100 %. Mario et Olivera font partie de ces duos. Ils ont de grandes qualités mais des caractéristiques différentes. »

 

L’entraîneur de l’Eintracht Francfort :

« Je connais bien Glasner. Je l’avais rencontré à l’époque du Zenit. Il y a un respect mutuel. C’est un entraîneur moderne, il sait faire jouer son équipe très court, ils savent presser très haut et ils savent très bien distribuer l’espace. Ils ont des joueurs de jambe qui savent utiliser l’espace et la profondeur. Je le félicite pour ce qu’il a fait et fait encore cette année dans le championnat. C’est un adversaire de grande qualité dont je peux apprendre beaucoup. »

Déclarations via Gianluca DiMarzio.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actu