Connecte-toi avec nous

Actu

Le président du Conseil national de l’éthique de la FFF souhaite la démission de Noël Le Graët


Patrick Anton, le président du Conseil national de l’éthique de la FFF, appelle à la démission de Noël Le Graët suite à ses récentes déclarations et des accusations dont il est visé. Découvrez certaines des déclarations de Patrick Anton dans cet article.

 

« J’appelle le président de la Fédération au retrait de ses fonctions et donc à sa démission. On a besoin d’un pouvoir qui soit fort et serein, ce qui malheureusement n’est plus le cas. On est amenés toute la saison à appliquer à des dirigeants, notamment des présidents de districts ou de ligues, les règles en matière d’éthique et à transmettre des dossiers à des commissions de discipline parce qu’ils ont franchi la ligne. Concernant le président de la Fédération, si bien évidemment on n’entend pas saisir une commission de discipline, on ne peut que lui demander de se retirer, dans l’intérêt supérieur du football. »

« Le président Le Graët a tenu des propos qui démontrent qu’il a perdu un peu de sa lucidité. C’est un homme qui est fatigué, qui a besoin de passer à autre chose. Gouverner une Fédération qui a deux millions de licenciés suppose que l’on ne perde pas son calme et sa sérénité comme il l’a fait. Il faut retrouver un cap fort. »

 

Ce n’est pas seul à avoir critiqué Noël Le Graët. Ce dernier est sujet à énormément de critiques, de présidents et d’anciens joueurs. Ses décisions sont également discutées, comme la prolongation de contrat de Didier Deschamps. Le comex de la FFF réuni ce mercredi matin pourrait étudier cette prolongation jusqu’en 2026Des ajustements sont espérés par certains.

 


Réaction(s)

commentaires

Continuez la lecture

Cliquez pour commenter

Plus d'articles Actu