Connecte-toi avec nous

Actu

Luis Enrique n’est plus le sélectionneur de l’Espagne


Luis Enrique n’est plus le sélectionneur de l’Espagne suite à l’élimination en huitièmes de finale de la Coupe du monde face au Maroc. La fédération espagnole vient d’officialiser la nouvelle. Découvrez plus de détails et d’informations dans cet article. 

 

Suite à l’élimination en huitièmes de finale de la Coupe du Monde, Luis Enrique n’est plus le sélectionneur de l’Espagne. l’ancien entraîneur du Barça avait rejoint l’équipe en 2018. Les espagnols ont repris goût au beau jeu avec lui. Il a réalisé de belles choses avec l’Espagne, avec notamment une demi-finale d’Euro ou encore une finale de la Ligue des Nations.

 

La communiqué officiel de la fédération espagnole :

 

« La RFEF tient à remercier Luis Enrique et toute son équipe d’entraîneurs à la tête de l’équipe nationale absolue ces dernières années.

La direction sportive de la RFEF a transmis au président un rapport dans lequel il est déterminé qu’un nouveau projet devrait démarrer pour l’équipe espagnole de football, dans le but de poursuivre la croissance réalisée ces dernières années grâce au travail réalisé par Luis Enrique et leurs collaborateurs. Le président, Luis Rubiales, et le directeur sportif, José Francisco Molina, ont transmis la décision à l’entraîneur.

L’entraîneur asturien a réussi à donner un nouvel élan à l’équipe nationale depuis son arrivée, en 2018, grâce à une profonde rénovation qui a consolidé un changement de génération dans l’équipe et dans le football espagnol.

Luis Enrique s’est qualifié pour deux Final Four de l’UEFA Nations League, sur les trois qu’il a disputés en tant qu’entraîneur ; et a atteint les demi-finales de l’Euro 2020 avec son propre cachet et à travers un style défini. Il a opté pour les jeunes talents et a semé l’espoir pour l’avenir de l’équipe espagnole.

La RFEF souhaite énergiquement à Luis Enrique et à son équipe la meilleure des chances dans leurs futurs projets professionnels. L’entraîneur gagne l’amour et l’admiration de ses collaborateurs de l’équipe nationale et de toute la Fédération, qui seront toujours les siens. »

 


Réaction(s)

commentaires

Continuez la lecture

Cliquez pour commenter

Plus d'articles Actu