Encore et toujours de l'espoir
 
 

Les experts sont encore dans la course aux demies. Dimanche, une succession de résultats favorables  ont maintenu leurs espoirs de qualification en demi-finale, à commencer par leur laborieuse victoire face à la Slovénie (28-26) mais également par le succès espagnol face aux redoutables croates (24-22). Enfin la victoire de l’Islande qui a pris le meilleur sur la Hongrie (27-21) a clôturé cette journée à l’avantage des Tricolores. Il n’y a toujours que peu d’espoir, mais les experts y croient.


Une équipe désorganisée mais volontaire

La prestation des bleus d’Onesta ce dimanche ne correspondait toujours pas à l’image qu’ils ont donné ces dernières années, en survolant le handball mondial. Face à la Slovénie, ils n’étaient pas assurés ni sereins comme ils pouvaient l’être en finale en 2008, ce qui aurait pu permettre aux slovènes de créer l’exploit. Mais un courage, une grande volonté qui émane de l’ensemble du groupe a évité aux bleus de passer un euro 2012 cauchemardesque et de s’imposer dans la douleur (28-26). Les experts ont une nouvelle fois buté sur une très bonne défense adverse, à l’image du gardien slovène Primoz Prost (36% d’arrêts), décisif sur sa ligne. Mais cette force, cette rage de vaincre, cette volonté a finalement été récompensé. Les bleus peuvent être soulagés, mais ne doivent surtout pas se relâcher avant d’affronter les croates, ce soir, dans un match décisif qui s’annonce tendu.

Autres résultats de ce tour principal : le grand ouf des français !

Une victoire face à la Slovénie ne suffisait pas aux bleus pour continuer à espérer. Il fallait d’un autre côté une victoire de l’Espagne sur la Croatie et de l’Islande sur la Hongrie. Bien heureusement pour Claude Onesta et son groupe, ce fut, dimanche, le scénario idéal pour les français, qui retrouvent l’espoir et l’envie d’autrefois. L’Espagne a en effet disposé de la Croatie sur le petit score de 24-22 et les islandais ont déroulé face aux hongrois (27-21). À présent, la situation des bleus est simple : ils doivent gagner tous leurs matchs à venir, dont celui contre la Croatie qui se déroule ce soir et qui ne risque pas d’être une partie de plaisir. Les bleus vont-ils réagir et retrouver leur niveau d’antan ?

Etienne Adeline

Continuer la lecture

Tags