Légalisation de l’hooliganisme dans le football avant la coupe du monde de 2018 ?

Posté par
mars 10, 2017
billet football

Le député russe, Igor Lebedev, a proposé une solution peu orthodoxe aux problèmes du pays avec l’hooliganisme dans le football avant la Coupe du Monde de l’année prochaine : le légaliser et en faire un sport de spectateur.

En effet, depuis que des groupes organisés de fans russes, dont beaucoup avec la formation d’arts martiaux, ont combattu les fans anglais dans les rues de Marseille lors du Championnat d’Europe de l’an dernier, l’hooliganisme a causé beaucoup de remous dans l’univers du football mondial.

Et c’est ce qui a apparemment inspiré Igor Lebedev, qui siège au parlement russe, d’élaborer des règles pour ce qu’il appelle « draka » (le mot russe pour « combat ») — une sorte de jeu à 20 combattants de chaque côté, sans armes, dans une arène.

Dans une déclaration sur le site Web du parti LDPR nationaliste, Lebedev a déclaré que les bagarres organisées « pourraient transformer l’agression des fans vers une direction pacifique ». En aparté, trouvez le meilleur guide en ligne de blackjack en ligne qui vous garantissent les meilleures expériences en jeu. Il a également affirmé que ce serait un « exemple » pour les fans anglais qu’il a qualifiés de rustres indisciplinés et de combattants médiocres.

« La Russie serait un pionnier dans ce nouveau sport », a déclaré Lebedev, qui a également suggéré que des combats entre les différents groupes de supporters pourraient attirer des foules par milliers. « Les fans anglais arrivent, par exemple, et commencent à amorcer des combats. Et s’ils obtiennent une réponse, le défi est accepté et il y aura alors une rencontre dans un stade en un temps de jeu ».

 

Le problème de l’hooliganisme des supporters russes

Certains groupes de supporters en Russie organisent déjà des combats illicites similaires à l’idée de Lebedev, sous forme de bagarres de masse généralement préarrangées en milieu rural, loin de la police.

Ce n’est pas la première fois que Lebedev courtise la controverse avec ses vues sur les hooligans. Il a salué la violence à Marseille l’année dernière, en disant aux fans russes : « Bien joué les gars, continuez comme ça ! »

En plus de ses fonctions parlementaires comme vice-président, Lebedev est également membre du conseil de l’Union russe de football. C’est un associé de longue date du leader des fans, Alexander Shprygin, qui a été expulsé de la France l’année dernière suite aux actes de violence à Marseille. Deux membres du conseil d’administration d’une organisation dirigée par Shprygin ont reçu des peines de prison.

Et malgré son enthousiasme pour la violence liée au football, Lebedev a tenu à assurer que les fans étrangers ne seraient pas en danger à la Coupe du Monde de 2018. « Nous avons pris toutes les mesures de sécurité et modernisé la législation. Pas un seul touriste n’a aucune raison de craindre de voyager à notre pays pendant l’été 2018 », a-t-il affirmé.

 


Réaction(s)

commentaires

Continuez la lecture